Comment choisir votre terrasse ?

Publié le 21 avril 2022 par Aurélie Duveau

Apéritifs, barbecues, repas au soleil… Imaginez tous ces moments conviviaux qu’une belle terrasse de jardin pourra accueillir cet été ! Bien choisir votre terrasse, c’est choisir son type, son matériau et sa méthode de pose. Voyons ça ensemble !

choix materiau et type de pose terrasse
© Max Vakhtbovych via Pexels

Les différents types de terrasses

Selon son futur emplacement et son usage, vous avez le choix !

  1. La terrasse attenante : la plus répandue, c’est la terrasse de plain-pied construite à la même hauteur que votre maison et reliée la plupart du temps à la cuisine ou au salon.
  2. La toiture terrasse : construite sur le garage ou sur le toit d’une maison moderne.
  3. La terrasse surélevée : montée à plus de 60 cm du sol, elle nécessite des démarches administratives due à son emprise au sol.
  4. La terrasse suspendue : elle repose sur 2 poutres ancrées au sol, le reste étant soutenu par une charpente fixée perpendiculairement sur la façade.
  5. La terrasse couverte : on parle ici d’auvent, de pergola ou de tonnelle. Cette terrasse peut avoir des parois en toile, vitrées, ou non.

Quels matériaux pour votre terrasse ?

terrasse en bois naturel
© Ben Mack via Pexels

Maintenant que vous êtes fixé sur le type de terrasse et son emplacement, il est temps de penser au matériau souhaité. Panorama des revêtements de terrasse les plus prisés, selon l’ambiance et l’esthétique voulues :

1. Le bois naturel

Si vous voulez une terrasse chaleureuse, optez pour le bois naturel ! Vous avez le choix entre les essences européennes (chêne, pin, châtaignier, frêne, acacia), ou exotiques (teck ipé, iroko, coumarou) qui octroient différentes teintes. Ce bois nécessitera un traitement pour éviter tout verdissements liés aux intempéries et contre les acariens.

terrasse en bois composite
© Max Vakhtbovych via Pexels

2. Le bois composite

Constitué d’un mélange de particules de bois recyclées et de PVC, c’est une alternative plus simple d’entretien que le bois naturel. Le bois composite offre un large choix de coloris, résiste bien aux UV et est facile à poser, en plus d’être imputrescible. On le retrouve sous forme de lames mais aussi de caillebotis à combiner.

3. Les dalles en pierre reconstituées

Plus moderne, la pierre reconstituée est également populaire comme revêtement de sol. C’est un matériau durable car solide, résistant au gel, qui peut prendre mille aspects : marbre, granit, terre cuite voire bois ! Ces dalles sont plus faciles à installer que celles en pierres naturelles. Seul désavantage : elles peuvent être rapidement froides et glissantes en hiver.

4. Les dalles en pierre naturelles

Chaque dalle est unique, et vous pouvez opter pour d’innombrables types de pierre : ardoise, marbre, granit, calcaire, bleue, quartzite. Tant de coloris pour s’accorder avec la couleur de votre maison. Nous vous conseillons d’acheter des pierres locales, pour des raisons environnementales. Vous pouvez opter pour une finition antidérapante pour plus de sécurité. Enfin pour ce qui est du nettoyage de ces dernières, préférez un lavage doux.

terrasse en dalles de pierre
© Marianne via Pexels

5. Le carrelage

Le carrelage est un matériau qui se dégrade peu avec le temps, facile d’entretien car non poreux, et encore une fois disponible en plusieurs couleurs : grès cérame qui peut imiter plusieurs revêtements, ou terre cuite. Un matériau de choix, ambiance hacienda !

6. Le béton

Robustesse, facilité d’entretien, personnalisation infinie… Vous pouvez enfin vous tourner vers le béton décoratif pour construire votre terrasse ! Imprimé, désactivé, lisse : vous le retrouverez dans différentes textures et formes. Il offre un aspect moderne et esthétique à votre structure, et représente une bonne alternative aux pavés en pierre.

Comment poser une terrasse extérieure ?

Là, plusieurs techniques existent, vous avez le choix entre :

1. La pose de terrasse sur plots

Une méthode appréciée car elle permet de passer des câbles électriques et de la tuyauterie dessous, permettant d’aménager comme vous le souhaitez votre terrasse. Les plots sont maintenus par le poids de la construction, et ils sont réglables.

2. La pose de terrasse sur lambourdes

Cela consiste à poser sur des cales en PVC une charpente en bois pour que le bois naturel ou composite de la terrasse ne soit pas en contact direct avec le sol. Cette structure assure une bonne stabilité au tout et protège le bois de l’humidité.

3. La pose de terrasse sur sable

On l’utilise pour y placer les dalles en pierre et en béton. Il suffit de poser au moins 10 cm de sable sur une surface plane avant d’y déposer les dalles.

4. La pose collée

Toujours pour les dalles en pierre et en béton, il s’agit cette fois-ci de les coller avec du mortier. C’est une technique longue et fastidieuse, mais qui offre un rendu impeccable.

Image à la une : © Max Vakhtbovych via Pexels