Axel Mellerin, co-gérant des Ateliers Mellerin

Publié le 5 novembre 2020 par Manon
axel mellerin les ateliers mellerin
Axel Mellerin, menuisier charpentier au sein de l’entreprise familiale

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Axel Mellerin. J’ai 27 ans.

Je suis menuisier charpentier et je travaille avec mes parents.

Axel Mellerin a également été élu meilleur artisan de France dans la catégorie charpente, avec la construction d’une tour d’observation réalisée en 8 h 50.

Dans quelle entreprise travaillez-vous ?

levage charpente les ateliers mellerin
Levage de charpente par les Ateliers Mellerin

L’entreprise a été créée en 1998, par mon père. Après quelques années en tant qu’entreprise individuelle (EI), la Menuiserie Mellerin a opté pour le statut de SARL.

Plus tard, les activités se sont élargies et sont passées au nombre de 3 :

  • menuiserie,
  • charpente,
  • agencement intérieur.

La Menuiserie Mellerin, devenue les Ateliers Mellerin, est ancrée dans la zone artisanale de Saint-Michel-Chef-Chef et dispose d’un entrepôt de 1 000 m².

J’ai intégré officiellement l’entreprise en octobre 2017.

En quoi consiste votre métier ?

Nous nous adressons aux particuliers. Tout ce qui touche au bois relève de mon métier : menuiserie, charpente et agencement d’intérieur.

J’essaie d’être rigoureux. J’essaie de soigner les détails et d’aller au bout des choses. Je cherche la perfection, même si je sais qu’elle est inatteignable.

Au sein de l’entreprise, nous aimons tout ce qui est beau, tordu et qui sort de l’ordinaire. Nos ouvrages sont sur-mesure.

Comment se déroule une journée type ?

Au total, nous sommes une petite dizaine. Mes parents et moi sommes soit au bureau, soit en rendez-vous clients.

De mon côté, je m’occupe de la partie étude : dessins techniques, 3D… à présenter aux clients.

Mon père se charge, quant à lui, du chiffrage / des devis (commandes et planification) et ma mère, de l’administratif.

Sur le terrain, 5 ouvriers et 4 apprentis travaillent avec nous. Ils sont divisés en 3 équipes spécialisées (charpente, menuiserie et agencement) et une autre, polyvalente.

équipe les ateliers mellerin
L’équipe des Ateliers Mellerin

Quelles machines utilisez-vous ?

matériel les ateliers mellerin
Nous utilisons des machines stationnaires et du matériel électroportatif.

Pour les premières, nous avons un atelier tout équipé.

Pour le matériel électroportatif, il est réparti par camion ou mis en commun dans les équipes.

Quelles matières premières utilisez-vous ?

Nous utilisons :

  • majoritairement du bois avec des connecteurs métalliques en charpente ;
  • du bois, du PVC et de l’alu en menuiserie ;
  • des panneaux bois (principalement) en agencement et massif.

Votre entreprise met-elle en place des actions en faveur de l’environnement ? Si oui, lesquelles ?

Dans nos chiffrages, nous cherchons à valoriser le tri des déchets et d’évacuation propre.

L’entreprise ne va quasiment plus à la déchetterie grâce à la mise en place d’une benne, ce qui facilite grandement la gestion en interne.

agencement les ateliers mellerin
Délignage de bois massif pour un plan de travail en frêne blanc, par les Ateliers Mellerin

L’ensemble de nos rebuts sont des chutes de bois inutilisables en l’état sauf pour des petits projets ou comme bois de chauffage. Nous avons beaucoup de mal à les évacuer rapidement.

Nous avons bien quelques personnes pour récupérer les palettes ou autres. Mais, les bennes se remplissent assez vite et on ne sait pas quoi en faire.

Vous arrive-t-il de réutiliser des matières premières et / ou de réemployer des matériaux, sur des nouveaux chantiers ?

Pour les protections du type carton ou pare-pluie, nous essayons de les réutiliser.

menuiserie bardage bois les ateliers mellerin

Il faut savoir que lorsque l’entreprise démonte des menuiseries, elles sont généralement en mauvais état et on ne peut plus rien en faire.

Si ce n’est pas le cas, on les garde ou on les donne.

Avez-vous déjà partagé des ressources et / ou du matériel avec des confrères ?

C’est arrivé, pour du matériel que nous n’avons pas et qui nous sert rarement.

Par exemple, quand j’ai besoin d’une disqueuse thermique, c’est-à-dire 2 fois par an, je file demander à un confrère maçon. Et même chose s’il a besoin de matériel pour traiter le bois.

Aussi, en face de la rue, il y a une entreprise de menuiserie charpente, comme nous. Lorsqu’une de ses machines est tombée en panne, mon confrère est naturellement venu raboter son bois dans notre atelier.

Comment pensez-vous qu’Articonnex puisse vous aider dans votre activité ?

Pour les invendus, entendons par-là les erreurs de commande et les retours de chantier (défauts, éclats…), c’est intéressant ! Surtout, qu’en menuiserie, il est difficile de replacer rapidement ces éléments sur un autre chantier. Pour le reste, nous faisons moins d’erreurs de commande.

Pendant le confinement, nous en avons profité pour ranger l’atelier. C’est beaucoup de temps passé et on ne le prend pas forcément. Mais au final, ça évite d’avoir des matériaux qui dorment et s’abîment à force d’être déplacés.

Pour en savoir plus sur le travail d’Axel, rendez-vous sur leur site officiel : www.ateliers-mellerin.com