La pénurie du bois de construction en 2021

Publié le 20 mai 2021 par Manon

Acier, bois, PVC, aluminium… ; qui dit pénurie de matériaux de construction dit logiquement flambée des prix. Une situation préoccupante pour le secteur du bâtiment, en France, sous tension depuis septembre dernier. Décryptage en 5 points.

penurie bois construction 2021

La crise sanitaire coronavirus

Loin d’être la seule cause, la pandémie internationale n’en a pas moins sa part de responsabilité.

Le choc Covid-19 est en effet venu perturber la chaîne de production et les circuits logistiques internationaux avec l’arrêt forcé des usines durant 2 mois de confinement, dans le meilleur des cas. Une activité industrielle alors déstabilisée.

L’entrée en vigueur de la RE2020

La réglementation tant attendue depuis 2 ans, qui devait entrer en vigueur en 2022, fait débat dans le contexte actuel.

Les principales organisations professionnelles du bâtiment ont par ailleurs signé un communiqué contre la RE2020 qui ne ferait, selon eux, qu’aggraver le risque d’une pénurie des matériaux de construction.

Les fortes exportations aux États-Unis et en Chine

Le volume des exportations aux États-Unis et en Chine n’arrange en rien la situation. 

crise bois batiment
© Ono Kosuki via Pexels

Les feux de forêt et la taxe de Donald Trump sur le bois Canadien font grimper les prix sur le marché Européen. Et contre toute attente, l’Europe doit alors se fournir sur le marché Canadien.

Dans les Pays de la Loire, où le prix du bois de structure livré chantier était de 200 € par m3, les fournisseurs américains étaient prêts à l’acheter 700 € par m3 en prix sortie usine,

la Fédération française du bâtiment (FFB)

En Chine, même combat. La demande s’est vu décuplée et les prix naturellement tirés vers le haut pour une filière d’approvisionnement désorganisée :

  • hausse du prix du bois de construction et plus largement des matières premières,
  • explosion du prix de fret – maritime notamment – et donc du transport de marchandises,
  • allongement des délais de livraison, multipliés par 10.

Les bois scolytés

La crise des scolytes n’est pas en reste et affecte durement l’épicéa, le pin sylvestre ou encore le sapin. Le marché européen se retrouve alors inondé de grumes malheureusement dévalorisées.

La tendance du bois pour la maison

bois atelier sciure
Atelier de fabrication du bois

L’intérieur bois fait son grand retour ! L’engouement des français pour l’aménagement intérieur, l’ameublement en bois ou encore le bardage bois participe largement à ces déséquilibres en augmentant très fortement la demande.

Articonnex participe à l’économie circulaire

Les bois les plus impactés sont :

  • le contreplaqué,
  • l’OSB,
  • le bois d’œuvre.

La construction manque de bois et les professionnels du bâtiment doivent donc faire face à des difficultés d’approvisionnement. Les retards sur chantier s’accumulent et quelques sites se retrouvent même bloqués par manque de matériaux.

Faute de visibilité sur les prix et les délais de livraison, certains artisans stockent pour éviter les approvisionnements à flux tendus ; participant à la hausse des matières premières.

En tant qu’artisan, vous avez des difficultés à vous fournir en matériaux de construction ? Venez visiter notre stock en entrepôt ou rendez-vous sur notre site internet !

Chez Articonnex, nous récupérons certains bois déclassés, pour des défauts esthétiques minimes, moins chers pour une qualité similaire.