Réemploi de matériaux : comment démonter et récupérer du parquet ?

Publié le 10 septembre 2020 par Ingrid

Dégâts des eaux, mauvaise isolation, grincement, changement de sol… Il n’est pas rare de devoir déposer du parquet lors d’un chantier. Si les clients n’ont généralement que faire de leur parquet fraîchement déposé, il peut être pourtant très intéressant de prêter attention à sa dépose afin de pouvoir le récupérer, le restaurer si besoin et réaliser ensuite une belle plus-value sur sa revente. 

comment déposer du parquet ancien ou neuf

Comment déposer un parquet flottant ? 

La dépose d’un parquet flottant ou à clipser est plutôt facile, mais nécessite de l’attention, les languettes des lames pouvant être fragiles et parfois casser. 

  1. Commencez par ôter les plinthes du mur afin de libérer l’accès aux rangées de lames. Insérez un ciseau à bois entre la plinthe et le mur avec précaution puis effectuez un mouvement de levier afin de décoller la plinthe. N’hésitez pas à vous aider d’une petite cale en bois sur laquelle appuyer votre ciseau à bois. Si les plinthes sont fixées à l’aide de clous, retirez-les à l’aide d’une tenaille. 
  2. Retirez ensuite la barre de seuil de la même manière, à l’aide d’une cale posée au sol, sur laquelle vous allez pouvoir prendre appui pour décoller la barre de seuil. 
  3. Vous pouvez alors retirer les lames de parquet. Veillez à les retirer toujours dans le sens de la longueur, une à une et rangée par rangée, en commençant toujours par une extrémité. Aidez-vous d’un tire-lame pour faire levier tout en appuyant sur la lame située juste avant pour déclipser les lames une après l’autre. 
  4. Rangez les lames ainsi déposées en plusieurs fagots avant de déposer la sous-couche et le pare-vapeur si besoin. 

Comment déposer un parquet collé ? 

S’il est plus difficile de retirer et déposer proprement du parquet massif collé, ce n’est pas pour autant impossible. 

Comme pour du parquet flottant, vous devrez retirer au préalable les plinthes et les barres de seuil. 

Ensuite, à l’aide d’un pied-de-biche ou d’une pince à décoffrer, décollez une à une les lames de parquet, toujours dans le sens de la longueur, en commençant par la dernière rangée du parquet posé. 

Pour ne pas fragiliser le bois, il convient de soulever progressivement la lame sur toute sa longueur afin de la décoller progressivement. À noter que les premières lames sont généralement les plus difficiles à retirer. 

Enfin, pensez à retirer les traces de colle des lames du parquet. S’il s’agit de colle vinylique, une spatule en bois ou en plastique suffira généralement. Cette colle s’enlève généralement très facilement en gros bloc. S’il s’agit d’une colle à solvant, vous aurez peut-être besoin en plus d’un dissolvant pour colle adapté aux revêtements de sol, à appliquer au pinceau. 

Comment déposer un parquet cloué ? 

Si vous êtes amenés à déposer du vieux parquet massif, il y a de grandes chances qu’il soit cloué

Là encore, rien ne change, on commence par retirer les plinthes et barres de seuil, avant de s’attaquer aux lames de parquet à l’aide d’une tenaille afin de les déclouer proprement. 

Évitez de forcer directement à l’aide d’une pince à décoffrer ou d’un pied-de-biche, sous peine d’abîmer les lames. 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à télécharger ces ressources (PDF) : 

Dépose de parquet : des économies à la clé ! 

La dépose méthodique d’un parquet est une opération gagnante pour tous les acteurs du chantier : pour le client, pour l’artisan et pour le futur acheteur.

La dépose méthodique du parquet implique de prendre son temps, d’être consciencieux et de faire attention pour préserver les lames de bois déposées. Les dégâts « annexes » dans la pièce sont donc généralement plus rares. 

De son côté, l’artisan pourra mettre la main sur plusieurs m² de parquet à un prix défiant toute concurrence, avec pour seul investissement du temps humain sur son chantier pour la dépose puis pour la remise en état si nécessaire. Il pourra réaliser une belle plus-value à la revente, en mettant en avant son savoir-faire d’artisans « made in France » ! 😉

Enfin, le futur acheteur pourra acquérir un parquet de qualité à un prix inférieur au marché.

Articonnex, première communauté de ventes et de location entre artisans malins

Ne laissez pas dormir dans vos entrepôts ou ateliers votre parquet fraîchement déposé : vendez-le sur Articonnex.com ! De nombreux artisans peuvent être à la recherche d’un parquet ancien, massif ou récent pour l’un de leurs chantiers. Vous n’avez pas les outils et machines nécessaires pour le remettre en état ? Louez-les ou louez l’atelier d’un confrère sur Articonnex pour avoir accès à tout le matériel nécessaire : raboteuses, dégauchisseuse, ponceuse large bande, etc. 

En vendant vos matériaux récupérés sur chantier à des confrères, vous favorisez le réemploi de matériaux, et participez ainsi à l’économie circulaire dans le bâtiment, tout en réalisant des économies tout au long de l’année.